Rockaddiction
Dirty wake
Février 2000 // (Cherry) Universal Records

Collapsis

Collapsis - Dirty Wake
Tracklist

01. Automatic
02. Tell Me Everything
03. Believe In You
04. October
05. Superhero
06. Wonderland
07. Two Eggrets
08. Strumble
09. Radio Friendly Girlfriend
10. IOL
11. Dirty Wake
12. Pure Triangles

Note album
7,5/10 
Credits
Producteurs David Bianco, John Shanks
Mixeurs David Bianco, Chris Lord-Alge, Neal Avron
Ingénieur son David Bianco

Ce premier album de Collapsis est encore une merveille de la vague de pop rock alternative de la fin des années 90. Malheureusement, faute de soutien de la maison de disque et d'un choix de singles peu judicieux mais surtout massacrés en remix radio, cet album est resté dans l'anonymat. Et pourtant la pop rock délivrée par Collapsis et son chanteur charismatique Mike Garrigan ne manque pas de charme, à la fois mélodieuse et variée, pleine d'harmonies et d'intensité. Mike Garrigan a depuis démarré une carrière solo.
L'instrumentation est fraîche et inspirée, et jouée avec justesse. Mais surtout celle-ci apparaît incroyablement variée, justifiant pleinement le classement en rock alternatif, plus ou moins rock, plus ou moins rythmées, avec une sonorité tantôt de cristal, tantôt saturée. Au final chaque titre possède une ambiance et une sonorité qui lui est propre. Le premier single Automatic brille pas ses riffs lors des couplets et des prérefrains et le superbe solo de guitare de Mike. La ballade très entraînante Tell me everything séduit par sa fraîcheur et ses harmonies, sans doute le meilleur titre composé par Collapsis. Sur Two Eggrets, c'est le rythme rapide qui fait merveille par opposition au rythme lent sur Pure triangles. L'ambiance mélancolique de la ballade Wonderland est remarquable, tout comme la production de Dirty wake avec ses refrains en rupture, son solo et ses petits riffs très efficaces.
Collapsis
Mike Garrigan voix, guitares
Ryan Pickett guitares
Chris Holloway basse
Scott Carle batterie

Mike Garrigan est assurément très doué pour composer de belles mélodies qui resteront dans votre tête pendant des heures. La belle réussite de l'album est sans doute la mélodie de la magnifique ballade pop Tell me everything, suivi de près par celles envoûtantes de Dirty wake et Wonderland. Les mélodies des autres ballades October et Strumble sont aussi très inspirées. Mike Garrigan est tout aussi doué pour composer des mélodies pop formatées pour la radio à l'image des titres Two eggrets et Radio friendly girlfriend et du single Automatic.

Le chant passionnée de Mike Garrigan et son timbre apaisant donne une véritable personnalité au son Collapsis. En plus d'être un bon guitariste, Mike est également un chanteur confirmé. Il passe dans les aigus avec une grande facilité comme sur Strumble et Wonderland. Son chant donne toute la force et la puissance aux mélodies de cet album, comme sur les ballades Dirty wake, October et Tell me everything.

On ne saura jamais si avec des singles comme Tell me everything et Dirty wake, Collapsis ne serait pas devenu un groupe reconnu et populaire. Toujours est-il que cet album est excellent avec une collection de ballades pop mélodieuses qu'on on ne se lasse pas d'écouter.

© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés