Rockaddiction
August & everything after
Septembre 1993 // Geffen Records

Counting Crows

Counting Crows - August & Everything After
Tracklist
01. Round Here
02. Omaha
03. Mr Jones
04. Perfect Blue Building
05. Anna Begins
06. Time And Time Again
07. Rain King
08. Sullivan Street
09. Ghost Train
10. Raining In Baltimore
11. A Murder Of One
Note album
8,5/10
Production
Producteur T-bone Burnett
Mixeurs Scott Litt & Pat McCarthy
Ingénieur son
Pat McCarthy

Ce premier album de Counting Crows a d'entrée propulsé le groupe sur le devant de la scène. Vendu à 8 millions d'exemplaires, il est devenu un album de référence incontournable de la pop rock US. Chaque nouvel opus du groupe n'échappe d'ailleurs pas à la comparaison. Cet album n'a jamais vraiment percé en France, à l'exception du hit Mr Jones. Cela peut s'expliquer par le fait que le succès de cet album s'explique d'abord par la qualité des textes et la finesse des mélodies, et donc moins adapté au format radio à l'exception du hit planétaire Mr Jones.
Counting Crows fait partie de cette nouvelle génération du début des années 90, oeuvrant dans l'électro-acoustique avec une touche de folk, au même titre que REM, Train, Nine Days ou Vertical Horizon du temps de leurs premiers albums indépendants. Mais la particularité des Counting Crows est de davantage ressembler à une troupe qu'à un groupe, avec ses 6 voire 7 musiciens, jouant chacun de plusieurs instruments. Ainsi les guitares et la batterie sont accompagnés d'instruments moins courants, tels que l'harmonica, la mandoline ou encore le piano qui apporte de la fraîcheur et de la profondeur à l'ensemble et confère au groupe, une sonorité unique. Mais Counting Crows c'est aussi l'extraordinaire talent et le charisme d'Adam Duritz, considéré à juste titre comme l'un des meilleurs songwriter (compositeur) et interprète (sur scène) de sa génération.
Counting Crows
Adam Duritz voix, piano
David Bryson guitare
Charles Gilligham piano
Matt Malley basse, guitare
David Immerglück guitare
Steve Bowman batterie
Le groupe est uniquement connu en France pour son hit Mr Jones, premier single de l'album, faisant passer Counting Crows pour un "one-hit wonder". Et c'est bien dommage car cet album ne manque pas de morceaux de qualité. A commencer par le 2ème single et premier titre de l'album, Round Here qui se distingue une jolie sonorité et une interprétation vocale de qualité, chargée d'émotions. Dans un registre un peu plus rythmé, on citera A Murder Of One se démarque par un refrain entêtant et un final où se démarque le chant d'Adam Duritz . Ce titre est suivi de près par le 3ème single Rain King.

Le reste de l'album se situe dans un registre plus calmes, avec de jolies ballades à l'image d'Anna Begins et sa mélodie superbe aussi discrète qu'efficace, avec inflexions vocales et notes de piano.
Dans les mélodies fines et efficaces, citons également Sullivan Street.

Mis à part un léger manque de rythme lié à un enchaînement de ballades lentes ainsi que de bonnes mélodies qui auraient peut être méritées d'être davantage mises en valeur, cet album ne vole pas sa réputation et se révèle indispensable pour tout amateur de folk rock américain. Un classique.

© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés