Rockaddiction
Sweeter
Septembre 2011 // RCA Records

Gavin DeGraw

Gavin DeGraw - Sweeter
Tracklist

01. Sweeter
02. Not Over You
03. Run Every Time
04. Soldier
05. Candy
06. You Know Where I'm At
07. Stealing
08. Radiation
09. Where You Are
10. Spell It Out

Note album
8/10
Production
Producteurs Ron Aniello, Butch Walker, etc
Mixeur Serban Ghenea
Ingénieur son
David Hall

Après un 2ème album plus rock et un 3ème intime au piano, Gavin DeGraw est de retour avec un 4ème album studio qui sonne comme un retour au source, avec une sonorité pop au piano proche du 1er album, à l'exception des titres Sweeter et Radiation au son plus métallique. Gavin deGraw n'a pas cherché à se réinventer, et délivre ce qu'il sait bien faire, cette pop mélodieuse et dynamique qui a assuré son succès. Gavin DeGraw a travaillé avec pas mois de 4 producteurs dont Ron Aniello (Lifehouse) et Butch Walker afin d'assurer de la variété.
La dfficulté pour Gavin deGraw à chaque nouvel album, est qu'il a placé la barre tellement haute avec son premier album Chariot, qu'il lui est difficile de faire mieux ou a minima aussi bien. Il faut dire que presque chaque morceau de Chariot est devenu un hit radio et/ou un classique. Et du coup même si ces albums suivants sont bons voire très bons, ils souffrent un peu de la comparaison. Sweeter sonne d'ailleurs comme un retour au source avec une sonorité plus pop et la remise au premier plan du piano au détriment des guitares très présentes sur le 2ème album. On retrouve également l'énergie de l'album Chariot avec quelques morceaux dynamiques au piano. Mais ça reste un cran en dessous. Dommage également que cet album ne contienne que 10 titres !


Gavin DeGraw
Gavin DeGraw voix, piano, guit
Paul Bushnell basse
Matt Chamberlain batterie
Le titre d'intro fait partie des rares morceaux de l'album avec Radation dont la sonorité métallique des guitares rappelle l'album éponyme. Si Sweeter bénéficie d'une rythmique entêtante, sa mélodie basique et son instrumentation répétitive lui font défaut. Dès les premiers notes de Not Over You, on sent que l'on va avoir affaire à du très bon Gavin deGraw et c'est le cas : mélodie réussie, rythmique et refrains dynamiques. La ballade Run Every Time sonne comme du Gavin DeGraw pur sucre avec une mélodie accrocheuse, le duo piano - batterie effiace et la voix enivrante de Gavin. On reste dans le même registre avec la ballade au piano Soldier où l'on peut apprécier sa puissance vocale. On retrouve du rythme avec l'entrainante Candy

A l'exception du titre Radiation dont la sonorité et le style rappelle Sweeter, l'album change de registre avec une ambiance soul avec pas moins de 4 ballades lentes au piano. La plus inpirée est sans doute Where You Are portée par sa superbe mélodie. Assurément l'une de ses meilleures ballades. You Know Where I'm At n'est pas mal non plus, avec ce qu'il faut de sensibilité ainsi qu'un final très réussi. Comment pour finir ne pas évouqer l'acoustique au piano Spell It Out, sur laquelle Gavin DeGraw prend et donne du plaisir à chanter.

Sans égaler l'album Chariot - est-il égalable ? -  Sweeter s'en rapproche avec le retour marqué du piano. Avec une playlist un peu plus longue (10 titres seulement) et des mélodies plus inpirées pour les titres pop Sweeter et Radiation, cet album n'était pas loin du sans faute.

© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés