Rockaddiction
Magnetic
Juin 2003 // Warner Bros Records

Goo Goo Dolls

Goo Goo Dolls - Magnetic
Tracklist

01. Rebel Beat
02. When The World Breaks
      Your Heart
03. Slow It Down
04. Caught In The Storm
05. Come To Me
06. Bringing On The Light
07. More Of You
08. Bulletproofangel
09. Last Hot Night
10. Happiest Of Days
11. Keep The Car Running

Note album
8/10
Production
Producteurs Rob Cavallo, John Shanks, Gregg Wattenberg, Greg Wells
Mixeur
Ingénieur son

Après un album décevant liéeà la période de dépression traversée par le chanteur John Rzeznik, le trio de Buffalo est de retour avec un 10ème album intitulé ! Sans retrouvé la sonorité pure des  instruments de leurs albums à succès, on retrouve cette pop énergique entraînante, marque de fabrique du groupe. C'est étonnant comment le côté positif de cet album se ressent autant que le côté sombre de l'album précédent.  
Cela fait plaisir de retrouver la pop fougueuse et mélodieuse des Goo Goo Dolls. Après une période sombre, John Rzeznik va mieux et cela se ressent dans ses compositions. Tout est plus convaincant que sur l'album précédent : ambiance, rythmique, mélodie et chant. On regrettera juste de ne pas retrouver le rendu fantastique des guitares et de la batterie de leurs albums à succès. Petite déception également du côté de la production. Bien que le groupe ait fait appel à 4 producteurs réputés dont Rob Cavallo qui a produit leurs 3 meilleurs albums, la production manque d'originalité et d'inspiration. Cela manque des petits arrange-ments qui tuent auxquels le groupe nous avait habitué. Et cela donne au final l'impression d'un son plus linéaire où tous les morceaux se ressemblent un peu.
Goo Goo Dolls
John Rzeznik voix, guitare
Robby Takac basse, voix
Mike Malinin batterie
Comme pour marquer un renouveau, cet album débute par Rebel Beat, premier single, dont la sonorité pop joyeuse dans l'air du temps, respire la fraicheur. Une incursion pop qui n'est pas sans rappeler Maroon 5 ou plus récemment Matchbox Twenty avec son album North. Le groupe enchaine avec 3 morceaux rythmés dans un registre assez proche, le solide When The World Breaks Your Heart agrémenté d'un orchestre, le très entrainant Slow It Down et le puissant Caught In The Storm avec ses refrains en forme d'hymne. Avec une instumentation "crystal clear", on était pas loin du meilleur des Goo Goo Dolls. Petite pause ensuite avec la jolie ballade Come To Me, qui n'est sans rappeler par moment l'acoustique Sympathy.

L'album perd ensuite en intensité avec 2 titres sans grand intérêt, avant de se reprendre majestueusement avec l'intense ballade Bulletproofangel, à ranger dans les meilleures ballades du groupe. L'album termine bien avec 3 morceaux de bonne facture. Et pourtant, à la première écoute, l'apparente simplicité des mélodies des titres Last Hot Night et Keep The Car Running déçoit. Mais ceux-ci révèlent progressivement leur potentiel au fil des écoutes, avec des mélodies plus subtiles qu'elles n'y paraissent. Mention spéciale enfin pour la jolie ballade Happiest Of Days, composée et chantée par le bassite. C'est une tradition (2 titres par album), mais celle-ci fait assurément partie de ses meilleures compositions. La maturité sans doute.

Vous l'aurez compris, ce 10ème opus ne constitue pas le meilleur du groupe. mais on retrouve l'énergie qui faisait cruellement défaut à l'album précédent et qui rend leur pop si plaisante à écouter. On regrettera juste un rendu instrumental qui aurait pu être meilleur et des arrangements plus recherchés.

© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés