Rockaddiction
Something For The Rest Of Us
Août 2010 // Warner Bros Records

Goo Goo Dolls

Goo Goo Dolls - Something For The Rest Of Us
Tracklist

01. Sweetest Lie
02. As I Am
03. Home
04. Notbroken
05. One Night
06. Nothing Is Real
07. Now I Hear
08. Still Your Song
09. Something For The Rest Of Us
10. Say You're Free
11. Hey Ya
12. Soldier

Note album
7/10
Production
Producteur Glen Ballard
Mixeur Jack Joseph Puig
Ingénieur du son Bill Malina

Something For The Rest Of Us constitue le 9ème album studio des Goo Goo Dolls, toujours sous le label Warner Bros Records.  L'enregistrement, à l'image du résultat a été un peu laborieux, celui ayant débuté à l'automne 2009 avec le producteur Tim Palmer accompagné de John Fields & Rob Cavallo, pour une sortie prévue début 2010. Mais le trio de Buffalo insatisfait du résultat, décide de retourner en studio en janvier 2010 afin d'apporter des améliorations à l'ensemble. L'album sort finalement en août 2010. 
A l'exception du titre d'intro rappelant la sonorité de leur début, le style de ce nouvel album se place dans la lignée de l'album précédent Let Love In, avec un enchainement de ballades. Si celles-ci sont plutôt réussies, l'inspiration de John Rzeznik et ses 2 compères semblent néanmoins s'émousser au fil des albums. Après tout, quoi de plus normal après 8. Ce constat est d'autant plus flagrant lorsque l'on réécoute des titres plus anciens du trio. Où est passé l'énergie d'un Stay With You, la puissance d'un Here Is Gone, la richesse instrumentale d'un All Eyes On Me ou encore l'émotion d'un Acoustic #3 ? La faute sans doute à cette sonorité linéaire, presque monotone avec un rendu instrumental et des arrangements moins tranchants et moins variés que par le passé, ainsi que l'absence de morceaux pêchus. Le trio s'en sort grâce à quelques ballades mélodieuses dont Rzeznik a le secret.
Goo Goo Dolls
John Rzeznik voix, guitare
Robby Takac basse, voix
Mike Malinin batterie
La sonorité du premier single Home semblait pourtant prometteuse, à la fois rafraichissante et percutante, avec des arrangements efficaces. Malheureusement le reste de l'album ne suit pas vraiment, moins inspiré, moins énergique et moins intense. S'il est vrai que les ballades telles que As I am, Notbroken, Nothing Real sont plutôt réussies musicalement, il manque ce petit quelque chose au niveau de l'émotion et de l'instrumentation, qui était pourtant la force du groupe. Et pourtant le groupe est capable de bien mieux que ce soit au niveau de l'énergie avec le single Real sorti courant 2008 ou au niveau de l'intensité avec la ballade All That You Are composée pour le dernier Transformers. Le constat est peut être un peu dur, en particulier pour le 2ème single Notbroken qui s'en sort honorablement, mais l'ensemble reste poussif à l'image de la ballade éponyme Something For The Rest Of Us.

L'un des morceaux les plus réussis est à mon sens reste Still Your Song, sans doute parce qu'il est celui qui rappelle le son des Goo Goo Dolls, avec du rythme, une mélodie accrocheuse et un chant convaincu de Rzeznik. Dans une moindre mesure, le morceau Hey Ya n'est pas mal non plus, avec encore une fois un Rzeznik retrouvé au niveau vocal, ainsi que des arrangements plus dynamiques. L'album s'achève par Soldier, (encore) une ballade avec une atmosphère réussie. Une nouvelle fois, les 2 morceaux composés et chantés par le bassiste Robby Takac n'apportent pas grand chose à l'ensemble. 

Ce 9ème album se révèle au final assez décevant avec une instrumentation et des arrangements qui manquent de fraicheur et d'énergie. Comparez aux albums précédents, celui-ci fait pale figure, malgré quelques titres intéressants. Simple accident de parcours ou début de la fin pour le trio de Buffalo. L'avenir le dira.  A reservez aux fans inconditionnels du groupe.

© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés