Rockaddiction
Cracked rear view
Juillet 1994 // Atlantic Records

Hootie & the Blowfish

Hootie & The Blowfish - Cracked Rear View
Tracklist

01. Hannah Jane
02. Hold my hand
03. Let her cry
04. Only wanna be with you
05. Running from an angel
06. I'm goin' home
07. Drowning
08. Time
09. Look away
10. Not even the trees
11. Goodbye
 

Note album
8,5/10 
Credits
Producteur Don Gehman
Mixeur Don Gehman
Ingénieur son

Premier album du groupe sous le prestigieux label Atlantic Records et gros carton puisque Cracked Rear View est encore aujourd'hui le premier album d'un artiste le plus vendu de l'histoire aux USA à égalité avec Jagged little pill d'Alanis Morisette (16 millions d'unités). Cet album a donc été à la fois celui de la révélation et de la consécration avec 4 singles tous n°1. Leur musique n'a rien d'exceptionnelle en soit mais le génie du groupe est d'avoir su créer une pop rock actuelle avec une touche de rock folk traditionnel auxquels les Américains sont très attachés. 
L'instrumentation a sans doute ce qui a contribué au large succès de cet album. Non que celle-ci soit très élaborée, elle est même plutôt basique, mais parce que le groupe a su habilement mélanger une sonorité de folk rock avec de la pop rock et ça fonctionne très bien. Des mélodies et des rythmes pop avec une instrumentation basique à la sonorité plus folk et rock traditionnel. Cela n'empêche pas le groupe d'offrir quelques bons moments comme le solo de Hannah Jane, le ton blues de la guitare sur Let her cry, la rythmique de Drowning et de Time. La sonorité des guitares sur ce dernier est d'ailleurs remarquable comme ce titre dans son ensemble d'ailleurs. L'émotion qui se dégage de la ballade au piano Goodbye est tout aussi remarquable.
Hootie & The Blowfish
Darius Rucker voix, guitare
Mark Bryan guitares
Dean Felber bass
Jim Sonefeld batterie

Les mélodies composées par Darius Rucker ne sont pas très complexes, mais se révèlent très accrocheuses. La mélodie entraînante de Hannah Jane, le refrain en forme d'hymne de Hold my hand et Time ou encore la mélodie sublime au piano de Goodbye. Les mélodies mélancoliques de Let her cry et Not even the trees ainsi que celle discrète de Drowning font également partie des bons moments de cet album.

Le timbre de voix du chanteur noir Darius Rucker est unique. Sa voix rocailleuse mais surtout son chant puissant et passionné transcende le son Hootie. L'émotion qui se dégage de son chant sur les ballades lentes notamment Let her cry, Goodbye est palpable de même que la passion et la conviction sur les titres plus rythmés, Time ou Hold my hand.

Original ? nan ? exceptionnel ? non plus. Juste un album de pop rock folk bien instrumenté, rempli de bonnes mélodies et animé par un chanteur passionné à la voix exceptionnelle. Indispensable ? sans aucun doute pour les amateurs de folk rock.

© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés