Rockaddiction
Alive
Février 1997 // Radioactive Records

Live

Live - Secret Samadhi
Tracklist

01. Rattlesnake
02. Lakini's Juice
03. Graze
04. Century
05. Ghost
06. Unsheathed
07. Insomnia And The Hole In The Universe
08. Turn My Head
09. Heropsychodreamer
10. Freaks
11. Merica
12. Gas Hed Goes West

Note album
 
Production
Prod Jay Healy & LIVE
Mix Tom Lord-Alge
Ingénieur son Jay Healy

Quel dommage que cet album n'ai pas été plus considéré. Il est vrai que le choix du premier single n'a peut pas été très judicieux. Car si de premier abord, Secret Samadhi apparaît effectivement comme un album sombre et peu commercial, on se rend compte après quelques écoutes de la qualité des compositions qui va de la sonorité pure de l'instrumentation aux mélodies très fines en passant par des paroles profondes.
Si l'ambiance est effectivement un peu (trop ?) sombre, l'instrumentation quand à elle apparaît de très grande qualité à l'image du titre d'ouverture Rattlesnake avec ses refrains intenses et son superbe solo de guitare. La production du premier single Lakini's juice est assez audacieuse et plutôt réussie avec des riffs rugueux sur le début puis des refrains longs à base de violons et enfin un final symphonique. L'instrumentation intense des ballades lentes Ghost & Graze est également remarquable avec des couplets très calmes et des refrains lents et puissants à la guitare. L'instru-mentation rythmé de Merica, Insomnia et Century fait aussi partie des réussites de même que le final d'anthologie du ballade Freaks
Live
Edward Kowalczyk voix, guitare
Chad Taylor guitare
Patrick Dahlheimer basse
Chad Gracey batterie

Cet album est d'une richesse mélodique insoupçonnable au premier abord, à condition d'avoir une oreille "un peu habituée" aux mélodies plus fines forcément moins évidentes au premier abord. Les mélodies les plus accessibles sont celles de Rattlesnake, Insomnia [...] universe, Merica, Century et de Turn my head un slow qui a rencontré un grand succès aux USA. Du côté des mélodies plus discrètes on citera celles des puissantes ballades Ghost et Graze. La plus belle réussite de l'album au niveau mélodique reste à mon avis le titre Freaks portée par une instrumentation mélodieuse en dernière partie

Ed Kowalczyk possède une belle voix mais se distingue surtout par un chant de grande qualité. Capable d'un chant posé et intense dans les aigus comme sur le slow Turn My Head, comme d'un chant puissant et passionné sur la dernière partie de Freaks, son registre vocale semble large. Il donne vraiment l'impression de pouvoir tout interpréter et faire passer n'importe quelle émotion.


© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés