Rockaddiction
The distance to here
Octobre 1999 // Radioactive Records

Live

Live - The Distance To Here
Tracklist

01. The Dolphin's Cry
02. The Distance
03. Sparkle
04. Run To The Water
05. Sun
06. Voodoo Lady
07. Where Fishes Go
08. Face & Ghost
09. Feel The Quiet River Rage
10. Meltdown
11. They Stood Up For Love
12. We Walk In The Dreams
13. Dance With You

Note album
8/10
Credits
Prod Jerry Harrison & LIVE
Mix Tom Lord-Alge
Ingénieur son Karl Derfler

Après un 3ème album au succès mitigé en raison d'un son plus expérimental, le groupe revient avec un 4ème opus au son plus classique, plus proche de leur album Throwing Copper. Le groupe a d'ailleurs rappelé Jerry Harrison à la production. Si la couverture affreuse peut faire penser à du rock psychédélique, la première écoute rassure avec un rock inspirée, mélodieux et d'une grande richesse.  La sonorité est à la fois plus pop et plus joyeuse, contrastant avec l'ambiance sombre de l'album Secret Samadhi.
Dans des interviews récentes, le chanteur Ed Kowalczyk présente cet album comme l'un des plus aboutis musicalement et celui dont il est le plus fier, en raison d'une grande créativité au moment de sa composition et son enregistrement. On ne peut que lui donner raison à l'écoute de certaines mélodies, inspirées et puissantes. On retrouve également cette richesse au niveau des arrangements, variés et même audacieux par instant, comme les couplets "rap" du titre They Stood Up For Love qui contrastent avec les refrains classiques. Même chose pour la sonorité sombre et originale de Voodoo Lady. Difficile de parler de cet album sans évoquer la performance vocale d'Ed Kowalczyk. Celui-ci montre une grande maturité dans l'utilisation de sa voix, alternant chant puissant et chant tout en sensibilité. Il semble avoir atteint une pleinitude vocale sur cet album qu'il a du mal à reproduire par la suite.
Live
Edward Kowalczyk voix, guitare
Chad Taylor guitare
Patrick Dahlheimer basse
Chad Gracey batterie
L'album débute par le premier single The Dolphin's Cry, un rock mélodieux et puissant dans les 2 sens du terme, à la fois par la force des guitares mais également par son intensité. La performance vocale d'Ed Kowalczyk sur ce morceau est tout simplement bluffante. Dans le même style, on citera l'excellent second single Run To The Water, dont la mélodie brillante est sans doute l'une des meilleures composées par le groupe. Ed nous gratifie une nouvelle fois d'un chant de haute volée. Dans un style plus surprenant avec ses couplets façon rap, le 3ème single They Stood Up Love séduit par une mélodie une nouvelle fois géniale. Comment ne pas également évoquer Voodoo Lady, avec sa sonorité unique, sombre sur les couplets, et double sur le refrain, rock puis pop. Plus classique, Meltdown séduit par ses refrains puissants et son sympathique petit solo .

Le groupe n'a pas oublié les amateurs des ballades. A commencer par Face And Ghost, une ballade douce avec une mélodie tout en subtilité. We Walk In The Dream bénéficie également d'une jolie mélodie, tout comme la dernière piste de l'album, Dance With You, une acoustique pleine d'intensité grâce notamment à la voix tantôt froide tantôt chaleureuse d'Ed Kowalczyk.   

A l'exception de 2-3 titres médiocres et accessoirement d'une couverture au goût discutable, The Distance To Here est un album puissant, inspirant grâce à la qualité de ses mélodies et de ses arrangements. Cet album nécessite plusieurs écoutes avant d'en apprécier toute la profondeur et la qualité.


© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés