Rockaddiction
Become Who You Are
Septembre 2007 // BEC Recordings

Mainstay

Mainstay - Become Who You Are
Tracklist

01. Become Who You Are
02. Stars Are Singing
03. Away From You
04. Where Your Heart Belongs
05. Am I Keeping You ?
06. Believe
07. Only One
08. Island
09. When You Come Down
10. Roads
11. Story
12. Don't I Look The Same
13. Hang On

Note album
8,5/10
Production
Producteur Luke Fredrickson
Mixeur Luke Fredrickson
Ingé. son Luke Fredrickson

Après des débuts prometteurs grâce à leurs singles Take Away et These Pages extraits du premier album Well Meaning Fiction sorti en février 2006, le groupe Mainstay revient avec un nouvel opus intitulé Become Who You Are. Dès la première écoute, il est clair que le groupe a mûri pendant les 18 mois séparant leurs deux albums, avec une pop plus incisive grâce à de mélodies plus accro-cheuses et des arrangements finement ciselés. La sensibilité de la pop délivrée et la voix cristalline de Justin Anderson rappellent par certains côté le groupe Keane.
La fluidité et la pureté du son délivré sont sans doute ce qui marquent et séduisent le plus à l'écoute de ce deuxième album du groupe Mainstay. Une instrumentation douce - à l'exception du premier single Become Who You Are, des mélodies à la fois subtiles et accrocheuses et une voix aussi aigue qu'envoûtante. Le tout emballé par une production inspirée, qui brille par la qualité de ses arrangements à l'image du très puissant final d'Island, de l'intro pure de Hang On ou encore du joli pont rythmé de Believe. Ça déborde d'émotions et d'intensité grâce notamment à la voix aigue du chanteur Justin Anderson. Les groupes chrétiens délivrent souvent une musique inspirée et Mainstay ne déroge pas à la règle. J'avoue ne pas être fan des prêches, même musicale, mais force est de constater que musicalement, c'est du tout bon.
Mainstay
Justin Anderson voix & guitare
Scott Campbell guitare
Dan Ostebo basse
Ryan DeYounge batterie
L'album attaque fort avec les riffs acérés du single Become Who You Are, qui n'est pas sans rappeler le morceau Take Me As I Am du groupe Tonic, en particulier sur l'intro. Un titre efficace grâce à une bonne énergie et une mélodie efficace, même si le style est assez éloigné du reste du l'album. La sonorité pop du titre suivant Stars Are Singing est plus représentative de l'album, avec une instrumentation plus lisse et toujours ce soin particulier apporté à l'aspect mélodieux. Dans un style très proche, il convient de citer l'excellent Believe avec encore une fois cette belle alchimie entre une mélodie accrocheuse et un rythme entraînant.

Mais la spécialité de Mainstay, ce sont les ballades où le timbre de voix cristallin de Justin Anderson s'exprime à merveille à l'image du premier slow de l'album, Where Your Hearts Belongs. Mais le chef d'oeuvre de cet album est pour moi la ballade Island, qui ne révèle son potentiel qu'après plusieurs écoutes. Une ballade tout en sensibilité où brille la voix aigue de Justin bien relayée par des arrangements finement ciselés. La sonorité du solo instrumental est planante. Et le groupe en remet une couche avec la superbe When You Came Down avec ses (quelques) notes de pianos mais surtout sa mélodie merveilleuse. Les amateurs de ballades qui démarrent doucement et qui offre un final puissant devraient apprécier Don't I Look The Same. L'album s'achève par la très jolie ballade Hang On, pleine de mélancolie grâce au chant pur de Justin.

La production indépendante regorge de talents et de petites perles, et cet 2ème album de Mainstay en est une nouvelle illustration. Si vous aimez la pop douce et mélodieuse animée par une voix cristalline et que les paroles chrétiennes ne vous rebutent pas, cet album devrait pleinement vous satisfaire.

© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés