Rockaddiction
Some Mad Hope 
Août 2007 // Vanguard Records

Matt Nathanson

Matt Nathanson - Some Mad Hope
Tracklist

01. Car Crash
02. Come On Get Higher
03. Heartbreak World
04. Gone
05. Wedding Dress
06. Bulletproof Weeks
07. To the Beat of Our Noisy
      Heart
08. Still
09. Detroit Waves
10. Falling Apart
11. Sooner Surrender
12. All We Are

Note album
9/10
Production
Prod Marshall Altman & Mark Weinberg
Mix Ryan Williams,Brian Malouf
Ingé. son Brian Scheubele

Comment un artiste aussi talentueux que Matt Nathanson peut-il à ce point rester dans l'anonymat ? Cela est peut être en train de changer puisque le chanteur originaire de Massachussets a été retenu par Lifehouse pour faire la première partie de leur tournée américaine, et a par ailleurs été invité dans des émissions TV populaires aux USA (Connan O'brien, Jimmy Kernel). Cette popularité serait une juste récompense pour ce compositeur-interprète de talent et constituerait une revanche sur Universal, qui l'a remercié après un album sans promotion...et - oh surprise - sans succès.
Quel plaisir de retrouver la voix éraillée de Matt Nathanson, sans doute l'un des plus beaux timbres de la scène pop US. Mais pas seulement. Ce nouvel album confirme son talent de compositeur pour écrire des ballades aux mélodies sucrées, chargées d'intensité.  Au niveau sonorité, ce nouvel album évolue peu par rapport à Beneath These Fireworks, ce qui est une bonne chose en soit vu que ce dernier était déjà très réussi. La production signée Marshall Altman et Mark Weinberg est de qualité, avec notamment un très bon rendu de la batterie ainsi quel quelques arrangements très inspirés. Même chose du côté de la diversité, avec un cocktail toujours aussi réussi de titres rythmés, de ballades mid tempo et d'acoustiques. Malgré ce peu de changement musical, Matt semble avoir encore mûri. A l'image d'un bon vin, sa musique se bonifie avec le temps.
Matt Nathanson
Matt Nathanson voix, guitares
* guitare, piano Jim McGorman
* guitare Michael Chavez
* basse John Thomasson
* batterie Jason McKenzie
* piano, percussions Ben West
Matt frappe fort d'entrée, avec 5 premiers titres de haut niveau, et autant de hits potentiels, si cet album avait la reconnaissance médiatique qu'il mérite. Ecoutez donc les ballades Heartbreak World et Wedding Dress pour vous en convaincre. Une mélodie entêtante, amplifiée par un chant passionné et un orchestre symphonique. Dans le genre, quel artiste connu fait mieux que ça ? Dans un style plus enjoué, le premier single Gone, brille par sa mélodie colorée et sa très bonne rythmique et ses solides arrangements. Le deuxième single Car Crash apparaît également particulièrement réussi grâce à un son très travaillé, guitares et batterie. La belle ballade Come On Get Higher se distingue par sa sonorité acoustique, mélange de légèreté et d'intimité, où brille le chant aigu de Matt.

N'allez pas croire que le reste de l'album n'est pas digne d'intérêt parce que Matt nous offre encore de subtils moments de pop. A commencer par la chanson Falling Apart - ma préférée - où Matt offre une performance vocale à donner la chair de poule. Il y a ensuite les 2 seuls titres véritablement rythmés de cet album, le solide To The Beat Of Our Noisy Hearts et surtout le très entraînant Detroit Waves. Les amateurs d'acoustiques ne seront pas en reste avec l'intimiste Bulletproof Weeks et le mélancolique All We Are, qui tout deux, laissent la part belle à sa voix intense.

Cet album s'inscrit dans la lignée d'excellence du précédent. Matt Nathanson démontre de nouveau qu'en matière de ballades pop mélodieuses, il n'a pas grand chose à apprendre d'autres. Some Mad Hope est un album tout aussi indispensable que l'était Beneath Theses Fireworks.

© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés