Rockaddiction
Under Summer Sun
Septembre 2008 // Universal Republic Records

Matt Wertz

Matt Wertz - Under Summer Sun
Tracklist

01. Everything's Right
02. The Way I Feel
03. 5:19
04. Red Meets Blue
05. Carolina
06. I Will Not Take My Love Away
07. Keep Faith
08. Marianne
09. Waiting
10. With You, Tonight
11. Summer Sun
12. Back In June
 

Note album
7,5/10
Production
Producteurs Ed Cash, Dave Barnes, Marshall Altman
Mixeurs Joe Zook & Daniel Piscina
Ingénieurs son Ed Cash, Eric Robinson

Matt Wertz, originaire de Liberty dans le Missouri, a développé sa passion pour la composition et le chant pendant ses études de designer industriel. C'est en 2001, qu'il sort son premier album indépendant, suivi d'un 2ème en 2003. C'est avec la sortie de l'album Everything In Between fin 2006, vendu à plus de 75 000 exemplaires, que la carrière de Matt prend un tournant, lui permettant notamment de tourner avec Ben Folds et One Republic et d'attirer l'attention d'Universal Republic avec qui il signe un contrat fin 2007.
Pas de doute, on a affaire à du Vertical Horizon, avec cette pop rock aussi efficace que familière. Le groupe ne cherche pas à faire dans l'originalité mais dans la qualité, et l'écoute de ce nouvel album leur donne raison. Matt Scannell, qui n'a rien perdu de son talent de compositeur, signe également et pour la première fois la production. La version démo de Burning The Days qui circulait depuis près d'un an sur le net laissait augurer un album un peu fade. Heureusement le mixage, le remaniement de la playlist et l'ajout de 3 nouveaux titres dont 2 rythmés, donnent un nouveau visage à cet album, en lui apportant davantage d'énergie et de relief. Seule petite déception, l'éviction de la ballade Losing Ground, sans doute liée à son titre/thème trop proche du nouveau titre The Middle Ground.
Matt Wertz
Matt Wertz voix, guitare
Jamais sans doute un album n'a aussi bien porté son titre et sa couverture. On ressent dans cette musique légère et rafraîchissante, toute la luminosité et la chaleur d'une fin de journée d'été, à l'image du premier morceau Everything's Right et sa sonorité épurée. La musique délivrée ne se veut ni originale, ni recherchée, et les détracteurs diront que tout cela manque de profondeur. Mais c'est aussi ce qui en fait son charme, avec une pop accrocheuse, colorée et mélodieuse, où se pose à merveille la voix légèrement éraillée de Matt Wertz, qui rappelle par moment celle d'un autre Matt, Matt Nathanson. Au niveau du style musical, on est plus proche d'un Ryan Cabrera et son album Take It All Away. Under Summer Sun n'est pas à proprement parler un nouvel album, puisque sur les 12 titres qu'il contient, seuls 4 sont inédits, les 8 autres étant d'anciens titres réenregistrés.

C'est sur la sonorité pure et rafraichissante du morceau Everything's Right que débute cet album. Ce titre installe d'entrée l'atmosphère d'une journée d'été ensoleillée. Le titre suivant The Way I Feel, est moins inspiré, et heureusement rattrapé par l'excellente ballade pop 5:19, teintée de folk, où s'exprime à merveille la voix pleine de sensibilité de Matt. Sa voix oscille entre un timbre suave et une voix éraillée lorsqu'il pousse sa voix sur le final. Très sympa. Le morceau suivant, Red Meets Blue, est sans doute l'un des titres qui se révèle le plus au fil des écoutes, grâce à sa mélodie subtile, et la voix berçante de Matt. Vient ensuite le premier single, Carolina; une superbe ballade pop folk accrocheuse, avec un refrain formaté pour les radios US.

La deuxième partie de l'album contient encore quelques belles ballades pop, à l'image de Keep Faith, avec sa rythmique hypnotisant, Marianne et son instrumentation légère ou encore With You Tonight, une ballade lente avec une mélodie subtile. L'album propose également quelques jolies acoustiques, I Will Not Take My Love AwayWaiting et Back In June où il possible d'apprécier la voix pleine de sensibilité de Matt.

Matt Wertz signe ici un solide album pop grâce à quelques jolies mélodies, une voix captivante et une instrumentation rafraichissante. La seule question à se poser est savoir si l'on prend plaisir à écouter cet album ? La réponse est oui, sans hésiter. Un bon ajout dans sa discothèque.

© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés