Rockaddiction
Pay the girl
Mars 2003 // TVT Records

Pay the Girl

Tracklist

01. Freeze
02. Beverly
03. Clueless
04. All you are
05. Junkie
06. Traded
07. I'm not like you
08. In between
09. Gravity
10. So without
11. Perfect
12. We both lose
 

Note album
 
Credits
Producteurs Matt Senatore, Rick Parashar
Mixeurs Jerry Lane, Rick Parashar
Ingénieurs son Jerry Lane, Geoff Ott, Rick Parashar

Quelle excellente surprise chez TVT Records (Default) avec ce premier album de Pay the Girl. A la première écoute ça ressemble à de la bonne pop rock sans prétention. Mais après quelques écoutes, il est évident que cet album est bien plus que ça avec un son plus profond qu'il n'y parait. On devient assez vite accroc de ces mélodies entêtantes portées par une instrumentation incisive et le chant convaincant de Jason Phelps. Le style générale de ce groupe les rapproche des Calling que ce soit au niveau de l'instrumentation ou des mélodies.
Le rendu de l'instrumentation est remarquable de netteté avec une sonorité pure des guitares à l'image du groupe Vonray, mais pas seulement. Le groupe impressionne surtout par la qualité de l'instrumentation, à la fois pleine de fraîcheur et d'inspiration. Les guitaristes sont assurément de bon niveau. Impression renforcée par les solos, les riffs, et tous les petits trucs sympas délivrés tout au long de l'album, qui participent au très bon rendu général. Le solo suivi d'un a capella sur In between est par exemple superbe, tout comme l'instrumentation symphonique de Gravity ou le final à la guitare de We both lose. Que ce soit les titres pop rythmés et entraînant comme le premier single Freeze, Beverly, All you are ou les ballades plus lentes et intenses à l'image de In between, du second single Gravity ou encore de Junkie, c'est toujours très prenant.
Jason Phelps voix, guitare
Mark Cooper guitare
Dave Harris guitare
Drew Phillips basse
Greg Braun batterie

Les mélodies de cet album apparaissent très inspirées après quelques écoutes et surtout terriblement accrocheuses à l'image du premier single Freeze. Même chose pour les ballades mid-tempo, In between, We both lose, Beverly et le titre pop All you are qui bénéficient toutes de mélodies entêtantes. Les mélodies des slows Gravity et Junkie sont également très inspirées, tout comme celles plus discrètes de So without et du morçeau le plus rock de l'album Perfect.

La passion que Jason Phelps infuse dans son chant est réellement impressionnante. Sur les titres rythmés comme Freeze, All we are ou So without, cette passion prend la forme d'une conviction sans faille et sur les ballades calmes, d'une émotion palpable à l'image de In between et Gravity. Les courts passages en a capella sur presque chaque titre de l'album sont également remarquables.

Voilà un premier album très prometteur. Malheureusement il semble que cela n'ait pas suffit à Pay the Girl, qui s'est fait laché par leur maison de disque et qui s'est séparé. Le bassiste a d'ailleurs rejoint le groupe July for Kings.

© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés