Rockaddiction
The Reckoning
Septembre 2011 // Atlantic Records

Needtobreathe

Needtobreathe - The Reckoning
Tracklist

01. Oohs and Ahhs
02. White Fences
03. Drive All Night
04. A Place Only You Can Go
05. Slumber
06. The Reckoning
07. Able
08. Maybe They're On To Us
09. Wanted Man
10. Keep Your Eyes Open
11. Tyrant Kings
12. Devil's Been Talkin'
13. Angel At My Door
14. Learn To Love

Note album
10/10
Production
Producteur Rick Beato
Mix Mark Endert
Ingénieurs son Rick Beato, Ken "Grand" Layon

Ce nouvel album de Needtobreathe constitue assurément l'évènement pop de la rentrée US. Needtobreathe s'est en effet imposé au fil de ses albums, comme l'un des meilleurs groupes du genre, avec une pop inspirée, dynamique et mélodieuse, relevée par le chant passionnée du charismatique Bear Rinehart. Et The Reckoning ne déroge pas à la règle. Continuant à progresser et évoluer sans chercher à se réinventer, Needtobreathe nous livre à nouveau un opus de haute volée, avec quelques mélodies géniales, des arrangements proches de la perfection et le chant puissant de Bear qui n'a jamais autant résonné. 
Visualisez la pochette de l'album et imaginez maintenant une maison en bois dans le Tenessee avec un parquet poussiéreux et craquant. C'est exactement l'esprit de cet album avec une pop certes moderne et rafraichissante mais agrémentée de nombreuses sonorités empruntées à la musique traditionnelle (country, folk, blues, gospel et même celtique). L'album a d'ailleurs été enregistré entre Charleston et Nashville en compagnie du producteur expérimenté Rick Beato, qui avait déjà accompagné le groupe sur leurs 2 précédents albums. Et le résultat dépasse toutes les attentes. L'ensemble est très solide, de la qualité des arrangements - d'une précision chirurgicale -  à l'inspiration des mélodies, en passant par le chant puissant de Bear. On ressent ainsi derrière chaque note, chaque arrangement & chaque parole, le souci du détail et la recherche de la perfection. Des enceintes ou un casque haut de gamme sont recommandés pour en profiter pleinement !
Needtobreathe - The Reckoning
Bear Rinehart voix, guitare
Bo Rinehart
guitare
Seth Bolt
basse
Joe Stillwell
batterie
Le groupe a choisi la sonorité originale de Ooh And Aahs pour lancer cet album. Un morceau qui ne distille toute sa puissance qu'après quelques écoutes grâce à un refrain puissant et un final plus expérimental, agrémenté de piano et de tomprettes. Dans un style plus classique, le morceau White Fences est un régal, avec un duo batterie / ukulélé - joué par le petit frère Rinehart - qui fonctionne à merveille et une mélodie captivante sublimée par le chant de Bear et les choeurs sur le final. Si le premier single Slumber est frais et sympa, avec notamment une belle alchimie entre batterie et guitares, il y a mieux sur cet album. A commencer par le 2ème single Drive All Night, qui possède une belle énergie, portée par un rythme rapide et le chant vibrant de Bear. Et que dire de The Reckoning : quelle pureté, quelle mélodie et quel final instrumental (au piano) ! Et quelle progression depuis leur 1er album pourtant déjà très bon.

Sur la 2ème partie, le groupe continue de dérouler, avec des morceaux tous plus inspirés les uns que les autres. L'anthemique Maybe They're On To Us, avec ses choeurs et ses trompettes sur le final. Le dynamique Keep Your Eyes Open porté par son alchimie batterie/piano et le chant puissant de Bear. Le plus doux Tyrant Kings aux ses accents Tom Pettyesque, avec sa mélodie sucrée. Le rythmé Devil's Been Talking avec sa sonorité country ou encore le plus classique Angel At My Door avec ses refrains joyeux.  L'album s'achève par une ballade avec Learn To Love, une acoustique à la mélodie lancinante où l'on peut pleinement apprécier la voix de Bear Rinehart.

Needtobreathe signe ici son meilleur album à ce jour avec aucun morceau à jeter. On retrouve dans chaque mélodie, chaque arrangement, une vraie sensibilité musicale et beaucoup d'inspiration. Rarement un album ne m'avait procuré autant de plaisir à écouter et réécouter. Peut être enfin l'album de la consécration pour ce groupe. Il serait temps après 4 albums de grande qualité !

© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés