Rockaddiction
The Way It Was
Mai 2011 // Island Records (Universal)

Parachute

Parachute - The Way It Was
Tracklist

01. White Dress
02. You & Me
03. Something To Believe In
04. Forever Always
05. What I Know
06. American Secrets
07. Kiss Me Slowly
08. Halfway
09. Philadelphia

Note album
8/10
Production
Producteur John Fields
Mixeur Jon Kaplan
Ingénieur son
John Fields

Après un premier album franchement enthousiasmant, avec une pop dynamique pleine de fraicheur, le jeune groupe de Charlottesville emmené par Will Anderson revient avec un 2ème album. Si ce nouvel opus ne marque pas de rupture de style, le son a néanmoins évolué avec une sonorité plus naturelle et moins aseptisée que Losing Sleep. On entend davantage la voix de Will Anderson dont le chant a progressé, et un peu moins l'instrumentation. Cette impression vient sans doute également de la présence de plus de ballades.
La première écoute de ce nouvel album n'est guère convaincante. Si l'on est immédiatemment séduit par la fraicheur du premier titre White Dress, puis par le single You & Me, le reste de l'album apparait plus quelconque, sans autre morceau qui se détache véritablement, avec malgré tout l'envie d'y revenir et d'en écouter davantage. Envie renforcée par les promesses de l'album précédent, et les critiques positives de la presse spécialisée pour cet opus. Et effectivement les écoutes suivantes se révèlent nettement plus convaincantes, avec quelques morceaux qui libèrent toute leur saveur. Pour le reste le groupe a conservé le style de leur premier album avec une pop dynamique même si la production (instrumentation et arrrangements) apparait plus naturelle et moins formatée. A l'image de Losing Sleep, cet album apparait bien équilibré entre morceaux pop enlevés et ballades douces. Seule déception, un album encore plus court avec seulement 9 titres ...
Parachute
Will Anderson voix, guitare
Nate McFarland guitare
Kit French saxo, clavier, voix
Alex Hargrave basse
Johnny Stubblefield batterie
L'album débute donc avec l'excellent White Dress, qui fait partie de ces morceaux énergiques joyeux qui vous donne la pêche dès le matin. Un titre mélodieux qui s'écoute en boucle avec sa rythmique accrocheuse. Le single You & Me qui suit juste après est également sympathique, avec un contraste réussi entre une batterie qui apporte le dynamisme et les violons la douceur. Le 3ème titre pop à se détacher de l'album est l'entrainant American Secrets, avec sa rythmique entrainante, sa mélodie entêtante et son final enjoué. Il se compose d'une seconde partie de 2 min 30 au piano, très réussie reprenant la mélodie.

A l'image de Losing Sleep, l'album contient également des ballades plus douces, réussies dans leur ensemble. A commencer par le single Kiss Me Slowly avec une légèreté et des rimes délicieux. Même chose pour What I Know avec ses arrangements acoustiques légers et une mélodie entêtante qui compense un pont original et pas franchement réussi. On peut également citer le single Forever And Always, une ballade sans prétention mais néamoins accrocheuse au fil des écoutes. L'album s'achève par la douceur de Philadelphia, un morceau lent de 7 minutes à l'ambiance nocturne et mélancolique, dont la quiétude est ponctuée quelques instants par un pont intense.

Parachute nous sert une nouvel fois un album enthousiasmant qui ne délivre toute son essence qu'après plusieurs écoutes. On croit une nouvelle fois avoir affaire un album pop commun et vite lassant, et une nouvelle fois la magie opère, en découvrant une profondeur insoupçonnée.

© 2000-2015 Rockaddiction. Tous droits réservés